de 9h00 à 10h00 Petit Déj’ Jazz Village des Jazz

de 10h00 à 12h00 Jazz Mômes : Le rythme et la voix Village des Jazz

de 12h00 à 17h00 Détente Jazz : Diffusion de musique Village des Jazz

de 17h00 à 19h00 Atelier Créa’Jazz Village des Jazz

de 16h00 à 20h00 Mosaïque FM en direct Village des Jazz

de 17h00 à 19h00 Fanfare : Les Dominos Bord de Mer

de 18h00 à 19h00 Fanfare : Krakens Brass Band Bord de Mer

19h00 Concert : David Amar Inwardness Trio Village des Jazz

19h00 Concert : Swingsons Place Coullet

19h00 Concert : Brass Spirit Quintet Parvis du Musée Archéologique

21h00 Concert : Pierre Palvair Trio « Tribute to Wes Montgomery » Vieux Port ( Marché aux poissons)

21h00 Concert : Julien Bonnel Samba Promenade René Coty

21h00 Concert : Philippe Villa Trio Jardin Bonaparte

22h30 Concert : Christophe Dal Sasso Big Band « Love Supreme, hommage à John Coltrane » Jardin Bonaparte

de 22h30 à 23h30 Fanfare : Krakens Brass Band Bord de Mer

 

CHRISTOPHE DAL SASSO BIG BAND

Un demi-siècle après sa création, Christophe Dal Sasso  revisitent le chef-d'œuvre mystique de John Coltrane en big band ! Pour les musiciens de jazz, A Love Supreme est un texte fondateur. Une de ces œuvres qui changent un destin, une de ces pièces qui bouleversent une esthétique. En orchestrant cette suite pour big band, et en confiant à ses compagnons de musique, la mission de la faire résonner à sa juste mesure, l'arrangeur et compositeur Christophe Dal Sasso n’a pas fait acte de sacrilège. Au contraire. Respectant l’architecture de l’œuvre et ses quatre mouvements, son arrangement est fidèle à l’esprit fervent de la musique de John Coltrane qui brasse – dans une ode en filigrane de laquelle peut se lire l’odyssée du peuple noir américain – les réminiscences de l’Afrique, le lamento du blues, le cri du jazz et la vibration du gospel. Le passage à l’échelle d’un big band ne fait qu’en magnifier la densité, rappelant que, peu avant de se focaliser sur son quartet, Coltrane lui-même avait voulu explorer, dans l’album Africa/Brass, cette dimension de l’art du jazz et s’appuyer sur la puissance des cuivres pour tenter de renouer avec l’esprit du continent perdu. Investi par des solistes dont le développement personnel a été intimement marqué par la quête coltranienne, A Love Supreme résonne à nouveau, cinquante après, comme une œuvre intacte dont la force incantatoire et la charge émotionnelle touchent désormais à l’universel.